jeudi 8 novembre 2012

Généalogie Larnagolaise



A l'origine de ce projet il y a eu quelques conversations avec Franck Loulmet et Wilfrid Ortalo-Magné. Incorrigibles bavards, mais aussi indéfectibles mémoires !

Puis l'idée a germé d'essayer de relier tous les larnagolais vivants au moyen de ma passion généalogique.

Le but n'était pas de faire l'arbre généalogique de tous, ce qui aurait pris beaucoup trop de temps.
L'idée était de partir d'un couple vivant au XVIe ou au XVIIe siècle et de trouver toutes les branches qui aboutissent à des personnes habitant à Larnagol (à l'année ou occasionnellement) et y ayant leurs racines.

De fil en aiguille, ce sont huit couples anciens qui ont été étudiés avec, à l'autre bout de l'arbre,  32 larnagolais. 32 pour l'instant car je ne désespère pas d'en ajouter d'autres. Tous ces larnagolais sont vivants à l'exception de Raymond Theil, que j'ai ajouté parce qu'il fut longtemps maire de ce village qu'il aimait. Parmi ces 32 personnes, il y en 13 qui ont au moins un lien de parenté (et souvent beaucoup plus) avec les 31 autres !

Ceux qui sont venus à la soirée châtaignes ont pu voir une partie du résultat sous la forme de 4 arbres généalogiques. A défaut de cacher la forêt, ces quatre arbres cachent un petit bois !

J'avais prévu et dit que je ne publierai pas ces arbres. Pour être franc, je n'étais pas sûr de l'accueil qui serait réservé à ce travail. J'avais tort. Les réactions furent enthousiastes, largement au delà de mes espérances. Plusieurs personnes m'ont incité à publier ces arbres. Internet n'offre pas la possibilité de présenter des arbres aussi esthétiques que ceux exposés lors de la soirée châtaignes. Je me suis donc tourné vers Geneanet qui reste le leader pour ce type de présentation. Vous trouverez la généalogie larnagolaise à l'adresse ci-dessous. J'y ai adjoint une notice (appelée "chronique familiale" chez Geneanet). Je vous engage à la lire ; vous y trouverez quelques explications ainsi que des liens directs vers les parentés entre personnes.

La généalogie larnagolaise, c'est par ici !

Bonne lecture !


Jean-Louis MOREL

Mis en ligne par - Patrick Issaly | Pi Création