mercredi 16 avril 2014

70eme anniversaire du 10 avril 1944

Pour  la commémoration du 70eme anniversaire du 10 avril 1944, André Ortalo, maire de Larnagol, a donné ce discours :

"Mesdames, Messieurs,

Je tiens tout d'abord à remercier tous les associations de la résistance Lotoise, les anciens combattants, les portes chapeaux, tous les résistants, les élus et les personnes du village et des alentours.

Aujourd'hui nous honorons le 70ᵐᵉ anniversaire du 10 avril 1944. Pour bien comprendre cette commémoration, je pense qu'il faut se reporter 70 ans en arrière sous l'occupation allemande et rappeler le rôle de la résistance et des maquis.

Le 10 avril 1944 un lundi de Pâques, grande foire à Cajarc, le Capitaine Philippe (Jacques  Chapou) fait une opération de diversion avec quelques centaines de maquisards en occupant Cajarc et en protégeant ses accès - le but était de soulager les maquis de la Corrèze et de l'Aveyron. Les Allemands prévenus envoient des renforts pour les arrêter. Une chicane est établie ici au ruisseau. Vers 11 heures deux voitures des "tractions" pleines de soldats allemands sont stoppées. Au cour du combat 6 allemands sont tués, ainsi que 2 maquisards.

Nouvelle escarmouche vers 15 heures: dès l'arrivée des renforts, quatre maquisards sont fait prisonniers. Seul Monsieur Decosses, toujours fidèle à notre cérémonie mais qui ne peut à son grand regret être parmi nous aujourd'hui, a pu être sauvé grâce au courage de Madame et Monsieur Ségala Bénédict, dont les enfants sont ici présents. Au risque de leur vie ils l'ont caché dans une grange; heureusement qu'il n'a pas été trouvé lors de la perquisition.

Pendant ce temps une vingtaine d'hommes et de femmes étaient rassemblés, les bras en l'air, sous la menace d'une mitrailleuse et de fusils.

Après plus d'une heure de discussion entre M. Pons, ancien gendarme, et un officier interprète autrichien, les gens du village terrorisés et terrifiés ont été libérés. Un miracle pour Larnagol; ses habitants n'ont pas péri.

Il est normal, tous les ans, de se rappeler de ces évènements. Le conseil municipal nouvellement installé poursuivra cette cérémonie en souvenir de nos anciens qui sont tombés au champ d'honneur pour libérer notre patrie, et surtout faire comprendre aux jeunes qu'il faut éviter à tout prix la guerre et le retour de telles souffrances.

Vive Larnagol, vive la république, vive la France. "


Une buvette à Larnagol ?

C'est nouveau !
Elle se trouve aux Tourets, chez Véronique Lindrec, en face de la mairie.
Vente de boissons froides, glaces et cartes postales.

Garage à Vélos (Cajarc)

Garage associatif, ouvert à tous, gratuit, vous prête des outils et une assistance technique pour réparer vos vélos - mais c'est à vous de le faire.
Ouvert le mercredi 9h - 12h et 14h - 18h, 
et le samedi 14h - 18h.

Mis en ligne par - Patrick Issaly | Pi Création